• Tai Zui Jiu Oolong M3T / Zhu Ni Xi Shi : Le Parfum

     

     

     Un coup de Cœur et c’est peu dire pour ce magnifique Oolong Brun répondant au doux nom de Tai Bai Zui Jiu.Un Thé Taiwanais provenant de la Maison Prestigieuse&Exclusive des 3T Place Monge, à Paris.
    Merci Julien.
     
     
     Un Thé de grande classe à mon sens car un thé tout en “parfums.”
    C’est une signature.
    On se demande au nez, puis à chaque gorgée si c’est le pôle féminin d’un fin Oriental Beauty qui l’emporte,ou la touche toute masculine boisée&épicée de quelques Oolongs bruns que j’ai pu déguster comme le Geisha Oolong de la Cave à Thé ou ceux de chez Hou De Asian.
    Avec ce Cru on est dans un autre ordre.
     
     
     Un autre monde celui du choix de la tenancière des lieux fort attachée sans conteste au caractère olfactif et long en bouche dans le choix de ses Thés.Tout un Art;c’est pourquoi je parlais de réelle”Signature”.
     
     
     C’est un Thé hyper complet : au nez, le bouquet est complexe et fameux : digne de la composition d’un grand Parfum tel un Guerlain:
    Du floral(rose),du végétal par quelques touches discrètes de verdure,un certain fruité exotique voir même parfois dans ses quelques accents chauds lorsque l’on humecte fort les feuilles sèches au creux de la main, des pics de violettes frisant le capiteux.
     
     
    Mais un capiteux “Classieux”si j’ose dire;ample et généreux.
    Il y a ce relief qui fait que le terme de”capiteux”est ici dissipé et pour une fois associé à une note positive,à un caractère entier&puissant &fin que ce thé sait exprimer en tasse.
     
     
    En bouche cela s’affirme tout en finesse par une minéralité pure.C’est propre,la couleur orangé&la vivacité de la liqueur sa lumière cette transparence est du plus bel effet pour les yeux déjà.
    Son gouleyant en bouche puis dans la gorge est suave,net.

     

     
     
     Son caractère fort boisé comme peut l’être un beau parfum tel un Guerlain ou un Chanel joue la carte du contraste.Équilibre.Longueur en bouche : une imprégnation complète par ses parfums puissants.Nez,bouche,gorge,sensation de bien être…On en est emplit…Tout y passe.C’est un grand Cru pénétrant.

     

     

     L’explosion se poursuit en bouche c’est fin & puissant à la fois.Entre les fruits exotiques gorgés de soleil&de sucre,le coté bien boisé&affirmé de l’ensemble c’est un Bouquet somptueux flamboyant et équilibré comme calibré,”ni trop ni pas assez.”Perfect?
     
     
    Précision de Julien sur l’origine de ce Grand Cru Taiwanais:C’est un thé de très haute montagne.Tai Bai est réputé pour être le plus haut pic des monts Qinling (province de Shan Xi).
    Le Tai Bai Zui Jiu cha signifie littéralement « le thé qui rend ivre de Tai Bai ».
    Comme ton article le souligne, on s’enivre clairement avec les saveurs de ce thé, aussi bien en le buvant qu’en sentant ses feuilles. Le corps en est tout réceptif lors de la dégustation.
    Une très belle présence en bouche.Un léger gras.
    J’apprécie bien ta comparaison avec un Oriental Beauty car le Tai Bai Zui Jiu fait partie des thés qui ont subi des morsures d’insectes. D’où ses saveurs spéciales.
     

     

     

    Comme tu le dis aussi, l’ensemble est équilibré, « ni trop ni pas assez ». C’est la marque de thés de qualité.”Le Bai Zui Jiu Oolong M3T
    Après 8 infusions…le Lendemain…
    Morsures d’insectes distinctes,feuilles encore grasses,Tips Bourgeons,oxydation…
    Tout est là!

     

     
     
    La cave à thé de Maitre Tseng Place Monge M3T,une des plus belles caves à Thé du Monde.Exclusivement Thé blanc, thé vert, thé rouge,thé noir et thé bleu-vert.

     

     
     



    Présentation Vidéo M3T














    « Shui Xian 2005 La Cave à Thé / Voyage dans le TempsBaozhong Wenshan La Cave à Thé »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 15 Juin 2011 à 11:19
    Très grand thé à n'en pas douter Philippe. J'ai eu la chance de le déguster place Monge, juillet 2009. Incroyable de complexité, de parfums comme tu soulignes, infinie diversité...

    Hélas, son prix est à la hauteur de sa qualité...Mais pour des dégustations haut de gamme, bien senties, bien au calme, c'est une expérience à connaître !

    Superbe Xishi ! Elle vient de chez Stéphane ?
    2
    Mercredi 15 Juin 2011 à 12:30
    Salut Lionel,

    Effectivement j'attendais les coms'pour parler de son prix:env.70 euros les 75 grammes (et la belle boite M3T qui va avec j'espère!)

    Quand je dis un Thé à intégrer à Sa Cave à Thé;je voulais dire cela.

    Ce qui m'a le plus étonné c'est sa puissance des notes tertiaires boisées épicées son coté mâle!
    Ce matin encore il sent bon dans la Xi Shi de Stéphane il y a beaucoup de bourgeons on voit bien les tips...

    Je ne sais rien sur ce thé mm sur le net difficile de trouver des renseignements sur ce Bai Zui Jiu à tes souhaits!
    C'est comme cela dans ma tête que je vois un "Grand Cru" et en ce qui le concerne il en fait deja parti.
    Qualité de la cueillette processus stockage...la signature forcement M3T ;il m'échappe et tant mieux il est enivrant il emporte!Vraiment impressionnant.

    Mais un Qi Lan 4 fera certainement l'affaire.
    Ce spécimen ferait office pour de rares occasions mais que ce fut bon d'y gouter;comme un bon pu er je vais le poursuivre à froid...dans la Xi Shi!

    Merci.



    . PHILIPPE .
    3
    Mercredi 15 Juin 2011 à 12:34
    Lionel,

    Si tu veux connaitre mes impressions sur cette théière j'en parle dans ce com':

    http://addicttea.blogspot.com/2011/06/dong-dong-charcoal-roast-eoteaxi-shi.html

    à plus.......
    4
    Mercredi 15 Juin 2011 à 15:04
    Une belle description d'une pierre précieuse de la bijouterie taïwanaise place Monge. Et tu résumes bien mon dilemme à propos de cette boutique : un produit d'exception, avec le prix qui va avec, mais zero info. En demandant, tu obtiendras peut être un "provient des jardins personnels de Maitre Tseng" mais rien d'autre, pas de cultivar, d'année, d'anecdote... Après c'est chacun qui voit en fonction de l'importance qu'on porte à ce genre d'info.

    Je suis sur que le rendu yin en zhuni a du être extra !!
    5
    Mercredi 15 Juin 2011 à 15:23
    Oui David c'est le "mystère" voulu et entretenu par cette Maison...Que dire!

    Comme toi j'aime plutôt savoir je pense peut être que Julien en sait un peu plus sur ce thé précieux...

    En tous les cas grâce à Julien j'ai gouté à un Parfum de thé;un thé comme une signature!et j'ai comme l'impression qu'il porte leur attention sur ce SENS bien précis le nez et pas seulement bien sur...
    Les notes bien boisées me laissent à croire qu'on se situe plutôt en stockage sec mm si le fruit et le floral sont présents.

    La M3T de toute façon reste encore une "énigme": je suis juste passé devant il y a 2 ans elle m'a fait pensé aux anciennes&belles pharmacies!

    Infusion aussi à 95°C merci David j'étais devenu "frileux," tu m'as remis sur le droit Chemin et je tiens à t'en remercier "publiquement" !

    Merci d'être passé...

    Amitié.

    . PHILIPPE .
    6
    Mercredi 15 Juin 2011 à 18:32
    Cher Philippe,

    Je suis aussi tombé sous le charme de ce thé dès la première rencontre.

    Quelques éléments à son sujet, qui répondront à tes interrogations, ainsi que celles de David, sur ce sublime thé.
    Déjà, c'est un thé de très haute montagne. Tai Bai est réputé pour être le plus haut pic des monts Qinling (province de Shan Xi).

    Le Tai Bai Zui Jiu cha signifie littéralement « le thé qui rend ivre de Tai Bai ».
    Comme ton article le souligne, on s'enivre clairement avec les saveurs de ce thé, aussi bien en le buvant qu'en sentant ses feuilles. Le corps en est tout réceptif lors de la dégustation.

    Une très belle présence en bouche. Un léger gras.

    J'apprécie bien ta comparaison avec un Oriental Beauty car le Tai Bai Zui Jiu fait partie des thés qui ont subi des morsures d'insectes. D'où ses saveurs spéciales.

    Comme tu le dis aussi, l'ensemble est équilibré, « ni trop ni pas assez ». C'est la marque de thés de qualité.

    Julien
    7
    Mercredi 15 Juin 2011 à 19:15
    Merci de ces précisions très intéressantes !
    8
    Mercredi 15 Juin 2011 à 19:16
    Merci pour ces précieuses précisions,

    En effet, il emporte, enivre par ses parfums.Sublime.

    Avec ta description on comprend mieux;vive la communication(celle de Julien!)car pour trouver des infos sur ce thé bien précises faut se rendre sur place Monge et encore...

    Merci Julien ; j'ai gouté à un Grand Parfum.

    . PHILIPPE .
    9
    Mercredi 15 Juin 2011 à 19:42
    Ravi que ce festival de parfums t'ait plu. C'est en quelque sorte la marque de fabrique de la M3T. Du grand art. Il y a de quoi faire avec tous les parfums à leur carte ! Des claques à chaque fois. J'en reste ébahi à chaque thé vert. (Et, à ce qu'il paraît, c'est similaire pour les thés rouges, mais je ne me suis pas encore réellement lancé dans cette famille de thés.)
    Il va falloir songer à prendre la série complète des Gao Shan Cha et à les savourer délicatement chez soi, en comparant les terroirs entre eux. Un Mei Shan 1990, un Li Shan 2005, un Da Yu Ling, un Lu Shan, un A Li Shan, etc. Ouch les papilles (et le porte-monnaie aussi, mais on en a pour son argent et pour quelques années de belles dégustations !).

    Le parfum est d'ailleurs exactement dans l'esprit de leurs jeunes galettes de pu er. À la recherche de l'équilibre à chaque fois. De belles trouvailles. Une énergie centrée, des saveurs équilibrées, la voie du milieu.

    Pour l'anecdote, je m'amuse à parler à maître Zeng de son « thé de l'ivresse » lorsque je fais référence à ce thé. (J'avoue ne pas retenir ni prononcer correctement le Tai Bai Zui Jiu en plein milieu d'un discours.) Elle me reprend à chaque fois en me disant que c'est un thé qui rend ivre, et non un thé de l'ivresse. Je préfère la deuxième appellation :-)

    Ça me fait penser qu'elle a un autre wulong (hors Bai Hao 1 & 2) d'un autre terroir, ayant lui aussi subi des morsures d'insectes. Je ne sais plus son nom ; je lui demanderai la prochaine fois.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :